La polémique du 20 mai

"Après Mégane, Zoé!"

    

Tous les amateurs d'automobile se souviennent qu'il y a quelques années, des parents avaient attaqué Renault ca ils portaient le même nom que le constructeur et ils craignaient des moqueries à l'égard de leur fille, une certaine... Mégane! Bien entendu, le couple avait été débouté par le tribunal. Aujourd'hui, c'est une autre appellation du constructeur au Losange qui fait polémique. Renault a en effet choisi de nommer sa petite citadine électrique "Zoé". Un nom repris d'un ancien concept-car, et qui, à l'époque, n'avait choqué personne. L'Association de Défense de nos Prénoms, l'ANDP) a mis en demeure la marque française de débaptiser son futur véhicule. La radio Europe 1, qui révèle l'affaire, a interviewé une étudiante de 23 ans nommée Zoé Renault, qui a peur que dans quelques années, on se moque de son patronyme :"Je ne veux pas qu'on rigole en lisant mon CV, qu'on pense d'abord à la voiture avant de penser à moi. Je me suis construite avec ce prénom, c'est une atteinte à ma personnalité"... Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de l'assocation ici. En attendant le verdict, qui devrait probablement connaître le même sort que celui de la petite Mégane (devenue sûrement grande maintenant), l'association va tenter de médiatiser au maximum ce cas, pour qu'à terme, les grandes marques ne puissent plus baptiser leurs produits de prénoms... No comment.

En bref dans l'actu marketing... En bref dans l'actu marketing... En bref dans l'actu marketing...

→ Le Porsche Cayenne a vraiment fait les beaux jours de la marque sportive de Stuttgart. Voilà pourquoi le constructeur n'a pas le droit à l'erreur avec la seconde mouture, qui est arrivée en concession le 8 mai dernier. Porsche dévoile donc aujourd'hui le spot TV qui va permettre d'appuyer le dispositif de lancement du modèle. Jouant sur la fibre passionnelle des petits et des grands, cette publicité sera prochainement visible sur les écrans européens. En attendant, vous pouvez suivre l'actualité du Cayenne sur le mini-site dédié : www.cayenne.com. Pour la pub, la voilà :

→ Renault, pourtant engagé en F1, aussi bien en son nom propre qu'en tant que motoriste, ne dispose pas encore dans sa gamme, malgré les séries "RS", de véritable sportive "image" dans sa gamme. Certes... mais dans l'Alliance, le partenaire Nissan dispose d'une arme de choc, la sublime GT-R, qui se permet même de rivaliser avec la mythique 911 de Porsche. A l'occasion du Grand Prix de Monaco, Robert Kubica, pilote officiel du team Renault, a profité à plein des synergies franco-japonaises. Il est en effet devenu membre d'honneur du Club Nissan Elite. Un joli coup de pub pour les deux constructeurs, mais aussi pour le pilote, qui en a profité pour recevoir les clés d'une GT-R flambant neuve! 


Robert Kubica et Philipe Jehlen (Nissan).

→ La prime à la casse. Voilà une initiative gouvernementale qui a soutenu (et soutient encore) le marché français. On pouvait craindre que de nombreux concessionnaires, qui connaissent avec la crise des moments difficiles, soient tentés de frauder. Car on connait dans ce genre de cas la lenteur de l'administration à s'en apercevoir. Pourtant, selon www.autoactu.com, seuls 3% à 5% des dossiers déposés par les concessionnaires présentent des anomalies. Et seul un concessionnaire aurait été pris la main dans le sac, avec une tentative de fraude avérée. Un chiffre surprenant, publié par l'Agence de Services et de Paiement (ASP)... Pour plus d'infos, c'est par ici


image à titre d'illustration. Crédit : ladepeche.fr

→ Dans sa dernière campagne de communication, Toyota a choisi de mettre en lumière ses salariés, sur le slogan "Votre Toyota est aussi ma Toyota". Un message censé affirmer le professionnalisme et l'implication des employés -réels- du groupe japonais. De l'autre côte de l'Atlantique, Ford va aussi mettre à contribution ses employés. Un plutôt un, mais pas n'importe lequel. Il s'agit de Santos, un... avatar virtuel! Développé par l'armée américaine et l'université de l'Iowa en 2004 pour éprouver les limites physiques de l'humain en zone de combat, Santos va désormais se reconvertir dans le Civil, chez Ford, pour améliorer la sécurité dans les usines de l'Ovale bleu et développer des postes de travail ergonomiques. Original non? 


Santos, l'Avatar sécuritaire de Ford

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×