Renault est de retour...

Continuons notre thématique "Mondial de l'Automobile 2010" par la conférence de presse et le stand du constructeur le plus populaire dans l'Hexagone, j'ai nommé Renault.

Et, très clairement, Renault n'a pas déçu! Bien au contraire. Le Losange a fait un show remarqué en dévoilant une dizaine de véhicules des concept-cars aux nouveaux modèles en passant par un restylage.

Renault a été le dernier des constructeurs français a réalisé sa conférence de presse. Ici, peu de chichis, pas d'effets sonores ou de grands jeux de lumières. Car la conférence est emmenée par le charismatique Carlos Ghosn. Un simple chrono sur écrans géants pour le compte à rebours et c'est parti pour 13 minutes de show sobre mais efficace.

 

Car oui, Carlos Ghosn impressionne. L'homme assume un discours clair et posé. Comme il l'a précisé, Renault profite de ce Mondial pour lancer officiellement mais surtout réellement le véhicule électrique avec pas moins de quatre modèles dévoilés. Autre fait marquant, nous avons découvert les premières pistes du futur design de la marque évoqué par le concept-car Dezir.

 

Que ce soit sur sa gamme traditionnelle ou Z.E., Renault annonce un retour aux fondamentaux : rendre l'innovation accessible à tous. Carlos Ghosn cite même en exemple la carte d'accès mains libres ou encore la navigation TomTom intégrée sur de nombreux modèles ou les cinq étoiles obtenues par la seconde Laguna à l'EuroNCAP, une prouesse à l'époque (2001). Mais surtout, l'homme a voulu rassurer : Renault compte bien être présent sur le marché du haut de gamme et les Laguna restylée et Latitude ne sont que les premières pierres de cette future offensive.

Renault électrise...

Si la presse, présente en masse sur le stand Renault, a été frappée par une chose, c'est bien entendu sur le changement de discours de la marque française quant au véhicule électrique. Un changement de stratégie s'est opérée, et cela semblait plus que nécessaire au vue des trop timides premières pré-commandes des Fluence et Kangoo Z.E.

 

Car si Renault compte être leader des véhicules électriques, en proclamant même l'Alliance Renault-Nissan comme première, le constructeur livre enfin des arguments pour cela. D'une part, avec une gamme complète Z.E. dès fin 2011 : un utilitaire (Kangoo), une familiale (Fluence), une citadine (Zoé... dévoilée ici sous forme de show car Zoé Preview) et une alternative au scooter avec l'amusant Twizy. Enfin, Renault, qui jusque-là disait qu'aucun sacrifice ne serait à faire avec l'électrique, explique clairement l'autonomie limitée des modèles. Mais rassure : tarif équivalent à un véhicule diesel de même taille, mise en place d'un réseau européen de recharge (20 000 bornes en 2011, 40 000 en 2012), une garantie de cinq ans et un plaisir de conduite conservé! Plus qu'un long discours, voici le passage "électrique" de la conférence :

Carlos Ghosn a ensuite conclu par la signature de marque "Changeons de vie, changeons l'automobile" qui symbolise le renouveau de la gamme, le style des véhicules qui évoluent et surtout faire de l'automobile "un objet mieux intégré dans son environnement"!

Et le stand dans tout ça?

Si Peugeot et Renault ont déployé de gros moyens pour impressionner les visiteurs, le Losange a choisi d'adopter un style simple, épuré. Et s'il est vrai que l'espace épate moins que la concurrence, le stand se suffit à lui-même. Renault a choisi d'entremêler habilement les modèles tout en les regroupant par pôles : Concept-cars, gamme Z.E., haut de gamme, sport... et au milieu... le reste.

Au fond du stand trône donc, légèrement en hauteur, les magnifiques concepts Dezir et Zoé Preview. Zoé qui s'annonce comme LE modèle Z.E. puisque le PDG de la marque a annoncé que le modèle représenterait les 2/3 des ventes de véhicules électriques frappés de Losange!

 

A droite trône la gamme Z.E. dont le fer de lance est le Twizy, mis en scène afin de montrer ces différentes personnalisations possibles.Twizy. Si le constructeur refuse de dévoiler vraiment le prix de ce drôle d'engin, il se murmure qu'il coûterait le prix d'un scooter 3 roues haut de gamme soit 7500€. Sauf que là, vous avez un toit sur la tête, quatre roues et un véhicule qui aurait sans doute plu au défunt Hayek, papa de la Smart. Car Twizy ne ressemble à rien de connu dans l'automobile.

Simple, pas trop cher, personnalisable à volonté, pratique, le véhicule s'approche vraiment de ce que l'horloger souhaitait faire de Smart avant l'arrivée de Mercedes sur le projet!

Ce qui fait également plaisir sur ce stand, c'est que les véhicules électriques côtoyent, et c'est nouveau, la gamme thermique avec en première ligne les Laguna restylée, Latitude et la famille "Bose"... comprenez-là une série spéciale sur les Mégane, Scénic et Koléos qui affirme son style... et son son! Et... c'est tout pour le pôle haut de gamme. On notera tout de même que la Latitude arbore d'ores et déjà la signature "voiture officielle du Festival de Cannes" après les adieux de la Vel Satis sur la croisette le printemps dernier.

La seule vraie déception de cet espace est sans aucun doute l'Espace... car toute la presse annonçait son restylage... et hormis de nouveaux rétroviseurs, le modèle n'a pas évolué d'un pouce au point de paraître bien vieux désormais.

Enfin, la zone sport fait la part belle à la gamme RS et les fameuses Gordini avec une boutique lifestyle dédiée...

 

...mais aussi à la F1 avec la présence d'une monoplace et de simulateurs!

Le stand Renault est donc bien un incontournable de ce Mondial 2010. La quantité de nouveautés dévoilées n'est d'ailleurs pas sans rappeler le Mondial de l'automobile 1996 où le constructeur avait également révélé en grandes pompes une dizaine de nouveautés. Sauf que 14 ans plus tard, Renault appararait comme modeste et plein d'assurance à la fois. Les promesses du véhicule électrique sont nombreuses mais on aperçoit ici plus de choses concrètes. Surtout, fini l'arrogance du Losange face à sa gamme thermique et à la concurrence. Innovation, design, simplicité et fiabilité sont les nouvelles valeurs de la marque et Renault tient peut-être là la clé de son renouveau. C'est tout le mal qu'on lui souhaite...

Sources et Iconographie : mondial-automobile.com, autonews, youtube, automoto, AM.

 

Commentaires (1)

1. Vanessa 12/06/2015

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?


Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez. Voici le lien: http://revenumensuel.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×