PSA s'expose à Shanghaï

Depuis samedi 1er mai s'est ouvert en Chine, à Shanghaï précisément, l'Exposition universelle la plus importante jamais organisée autour du thème "Meilleure ville, meilleure vie".

 

Jusqu'au 31 octobre, plusieurs dizaines de pavillons nationaux apportent leur réponse, et parmi eux, celui de la France. Réalisé par Jacques Ferrier, le pavillon français, qui, d'après les avis unanimes que l'on peut lire sur le net ou entendre dans les médias, fait honneur à notre pays, propose aussi ses solutions, en incarnant les dernières avancées "en matière de conception architecturale et de respect de l'environnement". La France a choisi d'évoquer la vie urbaine avec pour thématique "La ville sensuelle". 


Le Pavillon "France" à l'Expo Universelle 2010. Crédit : Jacques Ferrier architecture.

De grandes entreprises se sont associées à ce Pavillon français. Et dans l'automobile, c'est le groupe PSA, deuxième acteur européen du marché chinois qui est partenaire. L'enjeu est important pour le groupe, dont les ventes ne cessent de croître dans l'Empire du Milieu. Surtout, PSA a de grandes ambitions pour ses deux marques, comptant doubler ses ventes (272 unités en 2009) d'ici à cinq ans. Pour cela, Peugeot et Citroën ont lancé une offensive produit, avec en fers de lance les Citrooën C5 Chine et Peugeot 408. Surtout, quand on parle de mobilité, chacune à leur manière, les marques françaises ont voulu apporter leur réponse. 

Mécène du Pavillon, PSA veut exposer sa vision d'une mobilité durable.

Citroën expose donc le prototype d'une berline 100% inédite, la Métropolis. Une limousine conçue par le bureau d'étude de PSA en Chine, et qui affiche des proportions mais aussi des solutions inhabituelles pour les chevrons. Les hommes d'affaires japonais sont friands de belles limousines, qu'elles soient allemandes, japonaises ou américaines. Mais Citroën avance de manière décomplexée en Chine. Si le haut de gamme à la française n'a pas su séduire en Europe (Vel Satis, 607 ou en ce moment C6 ne sont jamais parvenues à des ventes satisfaisantes), en Chine, Citroën dispose d'une image plutôt positive. Voilà pourquoi la marque réfléchit sérieusement à lancer une berline de luxe au-dessus de la C5. Longue de 5,30m et large de 2m, la Métropolis affiche une élégance et une prestance à faire pâlir plus d'un constructeur premium. 


Metropolis Concept : conçue par le bureau d'études de PSA en Chine pour la Chine.

Drôle d'idée que de proposer une limousine alors qu'on parle de développement durable à l'Expo? Non. Car la Métropolis est une voiture quatre roues motrices hybride, qui ne rejette que 72 grammes de CO2 par km, grâce à un V6 de 272 ch couplé à un moteur électrique!

Si Autoplus voit en cette berline une future DS6, il n'en est rien. Oui, Citroën réfléchit à lancer une voiture destinée à remplacer la C6. Le directeur marketing l'a précisé. Mais d'abord, si cette Métropolis voit le jour, on peut parier qu'elle perdra en longueur et sera avant tout vendue en Chine... et construite sur place! Si une DS6 devait voir le jour, ca n'est pas avant quelques années. Car si DS3 semble être sur la voie du succès, il faudra attendre de connaitre le destin commercial des DS4 et DS5 chez nous pour voir si Citroën a une légitimité à faire et surtout vendre du haut de gamme! 

Forcément, à la lecture du thème de l'Expo "meilleure ville, meilleure vie", on se doutait que Peugeot viendrait aussi s'exposer. Le constructeur, qui a lancé avec succès son système de mobilité Mu, et qui va le déployer en parallèle de ses stores Peugeot City, est pour le moment l'un des précurseurs de la réflexion sur la mobilité de demain. Et le véhicule qui symbolise tout cela, c'est bien entendu l'adorable BB1. Le concept-car, exposé pour la première fois à Francfort en septembre dernier, sera donc de la partie dans le Pavillon français. Pour rappel, BB1 c'est  est une voiture de 2,50 m capable d'emmener quatre personnes. 


Peugeot BB1 - La mobilité urbaine selon Peugeot.

Cette mini voiture est équipée de moteurs-roues à l'arrière, réalisés en collaboration avec le manufacturier Michelin. La puissance totale délivrée est limitée à 15 kW (20 ch). Les batteries lithium-ion permettent d'assurer une autonomie de 120 km. A l'intérieur, pas de volant mais un guidon, et des sièges sur lesquels les passagers s'installent à califourchon, comme sur une moto.

L'intelligence de PSA est de présenter deux voitures qui n'ont quasiment rien en commun, mais qui permettent de montrer dans leur globalité les solutions de demain sur lesquelles le groupe travaille.

La vision d'un développement durable de la mobilité sera également exprimée sur le site de l'Exposition Universelle par une série de forums animés par PSA Peugeot Citroën autour des grands enjeux liés à l'automobile : environnement et économie d'énergie, mobilité urbaine, sécurité routière, domaines dans lesquels le Groupe est très actif en Chine depuis de nombreuses années. Ces forums permettront la rencontre et le dialogue d'experts chinois et internationaux sur ces sujets.

Sources et Iconographies : PSA, peugeot, Citroën, Jacques Ferrier, Shanghai2010, AM.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×