Premier billet... et renaissance de Gordini

La création d'AutomotiveMarketing coïncide avec l'annonce faite par Stephen Norman, le Directeur Marketing monde de Renault : la griffe GORDINI renaît! Alors si ce nom ne dira pas grand-chose aux jeunes d'aujourd'hui, il résonne encore aux oreilles de nombre de passionnés comme le symbole de modèles sportifs Renault...En 1956, Amédée GORDINI rencontre Pierre DREYFUS, alors président de la fameuse régie, afin de conclure un partenariat. GORDINI est chargé de retravailler l'ensemble moteur/boîte des Renault de grande série. La première à bénéficier ce de traitement sera la Dauphine. Des voitures "sensation" à un tarif abordable? Le succès est immédiat!

Dès 1964, Renault et le "sorcier" Gordini dévoile la plus connue des "Gordo" : la R8 Gordini... Immédiatement reconnaissable avec sa couleur "bleu de France" et ses bandes blanches sur le capot! En 1979, Amédée Gordini s'éteint... et sa marque avec lui...

Aujourd'hui, Renault propose de faire renaître cette griffe pour en faire "la griffe chic et sport de la gamme Renault Sport" (dixit le communiqué de presse). Gordini va devoir incarner l'élégance sportive à la française... Premier modèle à en bénéficier : la Twingo RS, qui sera dévoilée le 25 novembre! Alors si les puristes sont déçus, car Renault n'annonce pour le moment aucune modification mécanique, qui aurait pu faire de Gordini la réponse du losange au scorpion italien de Fiat, Abarth, gageons que Renault n'en restera pas là...

D'un point de vue marketing, force est de reconnaître que la renaissance de Gordini est un atout pour Renault. Les petites et compactes sportives, longtemps boudées, ont de plus en plus de succès, et tous les constructeurs investissent le créneau : le groupe Volkswagen d'abord, avec ses VW (Gti et R), Seat (FR et Cupra) et Skoda (RS).. De même, Fiat a fait renaitre Abarth... Ford (avec les ST et Focus RS) et Opel (OPC) ne sont pas en reste... Il ne manquait donc que les constructeurs français...! Si Citroën préfère se concentrer pour le moment sur son label premium "DS" et Peugeot a décidé de définitivement enterrer le label GTi, Renault se devait de sauter sur l'occasion...

Et si le succès est au rendez-vous, rêvons un peu.. qui sait, il a existé des Alpine Gordini... alors pourquoi ne pas faire renaître cet autre nom mythique?

Le communiqué de presse Renault :

Commentaires (2)

1. m francois 11/11/2009

il y a eu un prototype 4cheveaux gordini
puis la fameuse dauphine gordini
qui serat suivie de la r8 gordini qui rendrat célèbre le préparateur gordini
en gagnant de multitudes courses de côtes et le monte-carlo

2. JeanDo 12/11/2009

Il est dommage de ne faire renaitre Gordini que pour "l'image" si aucune transfo moteur n'a lien. Mais bon, comme c'est dit dans le billet, peut-être que Renault nous surprendra...! Ces derniers temps, c'est plutôt dans le mauvais sens qu'il nous surprend!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site