La recette Lancia

Le Salon de Genève ouvrira ses portes au grand public le 4 mars prochain. Vous n'échapperez donc pas à quelques billets sur ce thème. Mais comme à l'accoutumée, je ne vous parlerai pas ou peu des nouveautés. Ce n'est pas mon rôle, et d'autres font cela bien mieux que moi. Non, mais nous reviendrons ici sur les tendances marketing qui vont se dévoiler lors de ce très agréable salon suisse.

A la base, j'envisageais de vous parler dans ce billet du "Pavillon vert" qu'il y aura à Genève. Et puis j'ai décidé que non. L'écologie, c'est bien. Mais ca rime trop souvent avec démagogie! Alors ras-le-bol des bonus écologiques, du CO2 et de toute la panoplie verte, avec en première lignes les hybrides et électriques. En plus, tout cela n'a rien de nouveau. Tous les salons ont leur hall "vert". Je vous en avais parlé pour le NAIAS car c'était en révolution pour ce salon. Mais à Genève, le Pavillon Vert existe depuis l'an dernier. La Suisse est sur ce point en avance sur l'ensemble des grands salons. Parions donc le Mondial de Paris fera de même en septembre! (Pour en savoir plus sur ce Pavillon Vert, c'est ici)

Mais comme j'ai envie de vous parler quand même du Salon de Genève, il me faut trouver un sujet, en attendant qu'on en sache un peu plus sur ce qui va s'y tramer. Et mon sujet, c'est Lancia qui me l'offre. Ne comprenez pas par-là que je suis sponsorisé par la marque italienne (j'aimerais bien!), mais c'est elle qui va avoir l'honneur (ou pas...) d'ouvrir ces billets consacrés au "80ème Salon international de l'auto et accessoires"... 

Si la gamme de Lancia est on ne peut plus vide (on sait qu'elle va se remplir avec l'aide de Chrysler), ses services marketing ne manque pas d'imagination pour faire parler d'elle. Une prouesse, quand on voit les produits proprosés par la marque italienne. Découvrons donc ensemble la recette de Lancia pour exister, quand on n'a pas de réelles nouveautés à présenter :

1. Faire le buzz pour exister :

Tour à tour, les constructeurs dévoilent leur programme pour Genève. De beaux programmes en perspective et, une fois n'est pas coutume, les constructeurs français feront feu de tout bois. Pas facile donc pour Lancia d'exister dès lors qu'aucun nouveau modèle ne sera vraiment dévoilé. Mais Lancia a visé juste pour faire le buzz. Dans son communiqué de presse, la marque transalpine annonce en effet qu'elle fera pour la première fois stand commun avec sa nouvelle demi-soeur Chrysler. Et que pour symboliser tout ça, l'espace Lancia prendra la forme d'un puzzle géant qui formera petit à petit l'union des deux marques, avec d'un côté des Lancia Delta et de l'autre des Chrysler 300C. Point de renseignements supplémentaires, mais déjà, nombre de journalistes et sites s'interrogent sur ce que cela va donner. Et ca marche puisqu'on en parle! Pas un seul site n'a oublié de signaler cela... alors que les communiqués d'autres constructeurs sont eux, passés à la trappe. Un point pour Lancia, un! Même votre serviteur vous en a parlé

2. Ajouter des appelations racoleuses :

Je vous l'ai dit, il n'y aura aucune réelle nouveauté sur le stand Lancia. Mais il y aura tout de même un "show car". Tiens, certains vont se dire "enfin, Lancia se décide à nous en montrer un peu plus sur ses futurs modèles avec un concept-car..." Raté! Car ce "show-car" n'est autre qu'une appelation totalement exagérée du minispace chic Musa. En fait, Lancia dévoile par ce modèle la version 2010 du modèle. Pas de restylage au programme, mais une petite dose de luxe supplémentaire, comme en témoigne le communiqué Lancia : "Tel un véritable bijou de luxe, la nouvelle show car Musa fait ses débuts à Genève et présente ses nouvelles finitions : matériaux raffinés, peintures soignées, effets brillants sur les garnitures qui rappellent la profondeur et l'éclat de l'argent pur...". Bref, une Musa encore plus élégante et luxueuse, qui débouchera sur une série spéciale avant l'été avant que tous ses équipements n'intègrent la gamme du minispace en septembre, en série ou en options s'entend.

Toujours afin de racoler un peu plus, Lancia dévoilera à Genève une série spéciale de sa compacte Delta. Une Delta luxueuse, mais qui surprendra par sa robe noire mate. Cette Lancia "Hard Black" misera sur son côté exclusif pour séduire. Et histoire d'enfoncer le clou, Lancia précise la Delta Hard Black "est la première voiture produite en série avec cette peinture unique". 

Ah oui, vraiment? Lancia oublie un peu facilement que le BMW X6 est disponible avec ce type de peinture.... ou encore que son cousin Alfa Roméo a l'an dernier proposé une série spéciale de son coupé Brera avec cette même peinture! Enfin, ca n'est pas le cousin qui va porter plainte...Pour rappel, cette couleur mate était disponible sur la série spéciale Brera Italia Independant, présentée en première française au Salon de Lyon en septembre dernier. Et déjà à l'époque, Alfa Roméo annonçait que "l'Alfa Brera Italia Independent est la première voiture de série à recevoir une peinture extérieure mate". Ah ces italiens... 

3. Saupoudrez d'un nom connu :

Lancia, on le sait, aime la mode. Des noms prestigieux tels que Gabbana ou Carla Bruni se sont déjà associés à la marque. La petite Ypsilon s'exposera donc à un nom qui parlera à la gent féminine, sa cible : "ELLE". Le célèbre magazine fait en effet depu is quelques semaines l'objet d'une série spéciale par la citadine chic de Lancia. Ce véhicule est disponible en deux harmonies : bicolore noir/blanc ou dans une nouvelle couleur spécifiquement créée pour l'occasion : rose incantesimo. Cette série mise à fond sur la popularité du magazine puisque de nombreuses sérigraphies "ELLE" s'apposent à l'intérieur et l'extérieur du modèle. Et pour achever le tout, Lancia communique sur le slogan "Je ne pourrais vivre sans elle". Une façon originale de toujours plus séduire la clientèle féminine moderne, toujours empreinte d'exclusivité. D'ailleurs, Lancia ouvre pour l'occasion un site "ultra-confidentiel" (seuls 20 exemplaires sont disponibles en pré-réservation) afin de commander votre Lancia "ELLE" qui ne sera visible qu'à Genève. 

4. Terminez la recette avec une dose de technologie :

 Lancia se veut la marque luxueuse et tendance du groupe Fiat. La technologie est donc primordiale quand on veut véhiculer une telle image. La marque mettra donc en scène sur son puzzle géant un espace entièrement dédié aux technologies actuelles et futures développées par les ingénieurs Lancia, avec l'aide de l'équipementier du groupe, Magneti Marelli. Au programme donc, le système Park Assist de la Delta (d'ailleurs disponible à l'essai) mais aussi la nouvelle suspension réactive ou la boite robotisée Selectronic. Pour compléter ces aides à la conduite, Lancia exposera également ses nouveaux équipements de navigation développées en collaboration avec Microsoft.

Et voilà! C'est prêt! Une recette très Lancia, meilleure réchauffée (ca sera pour le Mondial de Paris!) qui devrait attirer les visiteurs de Genève, malgré la faiblesse des nouveautés présentées. D'une part, car le stand Lancia compte souvent parmi les plus originaux des salons. Et cette année encore, la marque ne dérogera pas à la règle. Ensuite, car la marque sait communiquer sur ce manque de nouveautés avec une insolence pertinente, en faisant pas du vieux ou du déjà-vu pour de l'inédit. D'ailleurs, Lancia est toujours à la pointe quand il s'agit de se mettre en avant. Sur son site internet, le constructeur annonce d'ores et déjà le programme de Genève... alors que la concurrence n'en parle même pas! Bien joué Lancia!  

Quand on voit comment la petite marque arrive à faire l'actualité avec si peu de choses, on déplore vraiment qu'elle n'est pas encore les moyens de ses ambitions. Alors M. Marchionne,si vous pouviez enfin aux brillants services marketing du constructeur de vraies nouveautés sur lesquelles communiquer, je crois que beaucoup de constructeurs resteraient estomaqués... A bon entendeur...  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site