I just wanna be ok!

Pour commencer cette nouvelle semaine, riche en événement puisque le Mondial de l'auto de Paris ouvrira prochainement ses portes, j'ai choisi de vous mettre de bonne humeur. Ou plutôt, de vous parler de quelquechose qui me met de bonne humeur...en espérant que cela sera communicatif.

Ce quelquechose n'est rien d'autre qu'une petite mélodie sans prétention, "Be OK," chantée en 2008 par Ingrid Michaelson.

 

Une chanteuse bien connue des fans de séries TV américaines car elle a composé pour Grey's Anatomy ou One Tree Hill. Cette chanson, la voici :

Ca n'est assurément pas la chanson du siècle, mais c'est un air simple et entêtant... idéal pour un spot de pub non?

Eh bien justement, depuis quelques jours, vous entendez forcément cette musique à la TV. Car Opel a lancé la campagne de communication de son nouveau minispace, le Mériva. Une campagne signée de l'agence Amsterdam Worldwide qui a eu la bonne idée d'utiliser cet air... I just wanna be ok, be ok, be ok" comme bande sonore du spot TV.

 

Le Mériva opus 2 prend ainsi ces jours-ci la succession du Mériva 1, minispace le plus vendu en Europe, loin devant l'affreux Renault Modus. La stratégie a été, comme l'agence le conte sur son blog, de capitaliser sur la principale innovation du modèle, les portes arrières antagonistes suggérées, dans le spot par le fait de s'embrasser, au sens premier du terme. Une jolie métaphore car les bras ont de nombreux sens comme la sécurité, l'accueil, le bien-être... soit les caractéristiques qu'Opel veut mettre en avant pour son véhicule.

 

Le spot est doux, inter-générationnel, afin de s'adresser au plus grand nombre. Les couleurs chaudes du spot permettent de symbôliser d'une jolie manière le cocon familial ou amical que peut devenir le Mériva. On est très loin du précédent modèle, d'une rigueur, pour ne pas dire froideur, très germanique.

Une campagne nommée "Embrace Life" qui, en plus des traditionnels affichages, annonces dans la presse, spots TV et radio, s'est déclinée cet été dans les salles obscures et ce, d'une manière inédite. Car en effet, ce spot vous est peut-être familier. Surfant sur la vague de la 3D, Amsterdam Worldwide et Opel ont décliné ce spot en une version 3D dans à peu près tous les cinémas d'Europe.

 

Une expérience de communication inédite rendue possible grâce à Toy Story 3 et Shrek 4. En effet, ces deux films, véritables cartons de l'été, sont sortis en 3D. Il fallait donc les lunettes adéquates pour les voir... Parfait alors pour diffuser un spot de pub 3D juste avant. D'ailleurs, si vous avez conservé vos lunettes, mettez-les et regardez ci-dessous!

Pas mal non? 

L'avis du marketeur :

Une musique entêtante, une campagne de communication douce (qui n'est pas sans rappeler, dans l'esprit, le dernier spot du C4 Picasso... Oui, j'ai bien dit dans l'esprit!), Opel marque des points. Surtout après le spot pour la Corsa que j'ai dénigré il y a quelques jours! Plus sérieusement, la qualité de réalisation est à la hauteur de la réputation de l'agence Amsterdam Worldwide. Surtout, il fallait avoir l'idée d'utiliser un langage universel, celui du corps, pour parler voiture. C'est donc intelligent, plein d'émotions... Je ne dirai qu'une chose : I just wanna be ok, be ok, be ok...i just wann be ok!

 

Sources et Iconographie : Ingrid Michaelson, Opel, Amsterdam Worldwide, blog o pub, Youtube, AM.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×