Chabal, Tsonga et Parker, VRP de l'année!

  

La fin d'année approchant, les marques font peu à peu les premiers bilans. Bilans commerciaux bien entendu, avec un marché global en hausse, qui a même explosé depuis l'annonce de la diminution des bonus écologiques et autre prime à la casse.
Seat, de son côté, fait un premier bilan de ses nouveaux partenariats. En effet, la filiale ibérique du géant VW a, après cinq années de partenariat avec la fédération française d'athlétisme, décidé de se tourner vers des sports plus populaires. Et des sports où nos sportifs français affichent des résultats, ce qui n'est plus trop le cas de l'athlétisme, comme l'indique François Michel, Directeur France de Seat : « Si les athlètes français avaient eu de meilleurs résultats aux Jeux de Pékin, les choses auraient sûrement été autrement ». Et oui, on a beau vanté les valeurs sportives, dès qu'on parle chiffres de vente, on revient à des choses plus terre à terre. Pas de résultats satisfaisants? Pas de partenariat!

Voilà pourquoi Seat a décidé d'investir massivement dans son sponsoring, avec un budget pour la France de plus de 10 millions d'euros, une somme colossale pour une marque encore jeune dans l'Hexagone. Et on peut dire que la marque a fait fort : rugby, tennis, basket! Rien que ça! Sa nouvelle familiale Exeo est devenue la voiture officielle du prometteur club de rugby du CA Brive, tandis que les tennismen du Grand Prix de Tennis de Lyon se sont balladés avec tous les modèles de la gamme. Seat n'a pas non plus lésiné sur les têtes d'affiches, avec des campagnes de pub mettant en scène Jo-Wilfried Tsonga mais surtout le très apprécié Sébastien Chabal ou encore le populaire et people basketteur Tony Parker! Comme tiens à le souligner François Michel "Nous avons besoin d'augmenter notre notoriété, raison pour laquelle nous réalisons aussi d'importants investissements en publicité télé avec une présence sur les écrans de sept à huit mois sur douze". Logique, pour une marque qui ne pèse qu'1,7% du marché français, avec un peu plus de 35 000 voitures vendues. Et les dernières Ibiza et Exeo en sont la preuve, Seat affiche de nouvelles ambitions en France. Voilà pourquoi il fallait investir massivement avec des têtes connues et reconnues du public français. 

Des valeurs sûres que ces grands sportifs à en croire les chiffres, puisque Seat précise que sa « notoriété spontanée, qui est de 28 % aujourd'hui, a progressé de 4 % entre 2008 et 2009 et, malgré la forte présence à la télévision, nous estimons qu'une bonne part de cette croissance est due au sport, et particulièrement à Chabal. »
Maintenant, il reste à Seat à féminiser un petit peu son club de VRP. Et il se murmure que Laure Manaudou, que les français ont à plusieurs reprises élu sportive de l'année (malgré sa récente retraite), soit la nouvelle cible de la marque espagnole. Alors, bientôt des "Défis Seat" avec la nageuse? Il est probable que nous le découvrions en 2010!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site