C 42 et Peugeot Avenue!

En cette journée dominicale, continuons notre visite des show-rooms image des constructeurs français sur les Champs-Elysées avec ceux du groupe PSA : le C 42 de Citroën et le Peugeot Avenue. Et vous allez voir qu'on peut être cousins et avoir deux conceptions assez différentes...

Acte 2 : Le C 42

 

Le C 42 se veut être la vitrine des chevrons sur la prestigieuse avenue parisienne. Ô combien important pour l'image, il accueille, à la manière de l'Atelier Renault, des expositions qui changent en fonction des saisons ou des actualités de la marque. Mais tient-il toutes ses promesses? Réponse dans ce billet!

La petite histoire... pour faire un peu d'histoire

A première vue, difficile d'obtenir des renseignements sur l'histoire et la conception du C 42. Mais avec un peu de persévérance, on en obtient. En fait, j'ai demandé de tels documents pendant ma visite. Réponse de la charmante hôtesse d'accueil : "Nous n'en disposons pas, mais vous trouverez des informations sur le Citroën.fr"... Pas faux, mais insuffisant. Il a fallu que je glisse que j'écrivais un article pour un site internet pour que la réponse soit tout autre : je suis ressorti avec un magnifique document relié d'une grande qualité qui décrit l'histoire des Champs, la présence de Citroën et la genèse du projet C 42! Pas mal non? Comme me l'a dit l'hôtesse : chaque année, des millions de visiteurs viennent se renseigner. Et décemment, le constructeur ne peut fabriquer ce genre de document, assez cher à produire, à autant d'exemplaires qu'il y a de visiteurs... Cela se comprend.

 Mais aujourd'hui, je peux donc vous en dire plus. Le C 42 est le show-room image de Citroën. On entre "au coeur de l'identité" de la marque, avec "un écrin architectural qui révèle un univers inédit dédié à la culture, l'histoire, l'actualité et le savoir-faire de la marque". Et la présence des chevrons sur les Champs n'est pas nouvelle. Dès 1927, la marque s'installe sur l'avenue, au numéro 42 et ouvre ainsi son plus grand show-room. Mais c'est sur les ordres d'André Citroën, en 1932, que le "42" prend de l'ampleur. Il fait tout raser afin de constuire un bâtiment de 370 m² qui deviendra le "Palais Citroën" et qui accueille tous les grands événements de la marque. Nouveau départ encore le 12 novembre 1984 : Citroën s'associe à la chaîne de restaurants Hippopotamus et lance "l'Hippo Citroën", un show-room géant doublé d'un restaurant. C'est un peu le concept que reprend actuellement l'Atelier Renault. L'adresse accueille jusqu'à 2800 visiteurs en moyenne par jour jusqu'à sa fermeture en 2004.

C'est en 2002 que les chevrons lancent l'appel d'offres de la construction du C 42, car comme Renault et Peugeot l'ont fait avant, la marque décide qu'il est temps d'avoir un show-room à la hauteur de son histoire. Premier coup de pioche en 2004. C'est le projet de l'architecte Manuelle Gautrand qui est retenue, elle qui déclare : "Citroën avait une véritable envie d'architecture. L'audace du bâtiment conte l'Histoire spectaculaire de la marque". Quelques chiffres qui démontrent l'ampleur du projet : une résille de verre et d'acier de 86 tonnes, indépendante de la charpente, une surface vitrée de 650 m², une façade sertie de 19 pyramides de verre, côté cour, une cascade à double courbure dévalant les 28 mètres de hauteur de l'édifice.... Le C 42 est né!

La visite

En ce moment au C 42, et depuis quelques semaines, c'est la nouvelle DS3 qui tient le haut du pavé. Jamais le lieu n'a accueilli une exposition dédiée à un seul modèle. Mais à gamme distinctive, dispositif exceptionnel. Ainsi, sur les différents niveaux, DS3 est exposée, en compagnie des personnalisations possibles du véhicule. Petit conseil : prenez l'ascenceur jusqu'au dernier niveau (occupé par un bar éclair Fauchon qui ouvre en fin de journée) et redescendez par les escaliers pour vous imprégner de l'atmosphère DS3.  

J'avouerai que ma visite a été plus rapide que celle de l'Atelier Renault car j'avais déjà vu cette exposition fin janvier. Donc "l'émotion" était un peu moins présente. N'en demeure pas moins que l'expérience proposée par les chevrons est très sensitive. A chaque palier, des écrans tactiles vous permettent de découvrir plus en détail DS3. Au 3ème niveau, amusez-vous à changer les jeux de couleurs qui habillent le modèle exposé. Prenez également le temps de découvrir les personnalisations possibles, comme les jantes, exposées dans un écrin à la manière d'un bijou. Ou profitez du Photomaton pour poser aux côtés de DS3, qui vous ouvre ses portes à plusieurs étages. 

Du personnel "image" à la hauteur

Mention spéciale aux chevrons quand au personnel présent. Le personnel de sécurité tout d'abord, très poli (c'est assez rare) et même renseigné sur le modèle. Le C 42 étant uniquement déclaré comme un show-room image, pas question de vente ici. Donc pas de conseiller commercial à proprement parlé. Toutefois, Citroën a fait appel à un prestataire extérieur qui lui fournit des hôtes et hôtesses à même de vous renseigner et de vous renvoyer vers le concessionnaire le plus proche. Une sorte d'aide à la vente bien utile.

Et je tenais à le souligner, la marque a semble-t-il fait appel à un prestataire hautement qualifié. Car, et je regrette de ne pas lui avoir demandé son nom pour le citer, mais je suis tombé vendredi sur un hôte qui fait honneur à l'image haut de gamme que renvoie le C 42. Un hôte qui maîtrise son sujet sur le bout des doigts. De l'architecture du batîment, en passant par le descriptif complet de la DS3 et un petit comparatif avec la concurrence, c'était un bonheur de l'écouter. Une discussion d'une bonne demi-heure où la disponibilité n'a eu d'égale que les compétences de l'homme. Les chevrons marquent, encore plus que Renault hier, un point très important! Et vous verrez dans la suite que nos constructeurs ne sont, de ce point de vue, pas du tout à égalité!

Au rez-de-chaussée, la boutique Citroën, avec des vendeurs dynamiques et sympathiques achèvent une visite fort agréable. On ressort du C 42 avec l'envie de vite y revenir. A quand la prochaine expo? Dès avril parait-il... 

Que penser de l'expo?

Moins spectaculaire à mes yeux que celle proposée par Renault au premier abord, il faut relativiser mon avis. Car j'ai déjà vu l'expo et je suis allé voir DS3 en concession. Ce qui explique cela. Mais pour le chaland, ca vaut le coup d'oeil sans aucun doute! Et qu'importe le nombre de visites à votre compteur, on reste encore et toujours émerveillé par la beauté et l'innovation des lieux. Si le C 42 n'est peut-être pas aussi "grandiose" qu'on pourrait le penser (mais encore une fois, ma vision est déformée du fait que je ne découvre pas le lieu), c'est un lieu convivial, prestigieux dans lequel je me suis bien senti. Quant à DS3, des décalcomanies sur les escaliers en passant par ses toits personnalisés et ses présentations luxueuses, l'expo ne déçoit pas. A voir!

Le C 42, "ça, c'est Paris!" 

C'est ainsi que la brochure décrit le lieu. Et on peut dire sans hésiter : OUI! Oui, ce show-room renvoie une image positive de Citroën. Mieux, l'innovation, dont certains pensaient qu'elle avait un peu disparu, est bien là. La beauté des lieux, l'originalité architecturale (je vous invite fortement à questionner le personnel), un mobilier au design original qui s'insère magnifiquement dans le lieu et un univers rouge et blanc "féérique", le C 42 est sans conteste à la hauteur de sa présence sur les Champs. Une vraie belle vitrine pour l'automobile française sur la plus belle avenue du monde.

Acte 3 : Peugeot Avenue

Le Peugeot Avenue se situe au numéro 136 de l'avenue des Champs-Elysées. 

Le concept et la brève histoire

A la base, Peugeot devait développer le concept du Peugeot Avenue dans l'ensemble des capitales européennes, afin d'avoir un show-room à vocation image un peu partout. Feu de paille, erreur stratégique... quoiqu'il en est, on est bien loin de ça! D'ailleurs, le Peugeot Avenue ouvert à Berlin a vite fermé ses portes depuis 2009. 

Mais celui qui nous intéresse aujourd'hui est le Peugeot Avenue des Champs-Elysées. Un lieu dont il est assez difficile d'obtenir des informations. Ici, pas de documentation disponible, et aucun site internet! Carton rouge pour Peugeot! Néanmoins, en cherchant beaucoup, on arrive à savoir que chaque jour, 10 000 personnes passent par le Peugeot Avenue qui a ouvert ses portes en janvier 2000. A noter que c'est un franc succès, qui le Lion a fêté en 2008 à l'occasion du 22 millionième visiteur!

Ici aussi, les expositions changent tous les trimestres. Peugeot décrit son show-room comme "un endroit privilégié où passionnés de la marque et simples curieux peuvent venir flâner et s'imprégner de l'atmosphère Peugeot". Mouais... A l'instar de ses concurrents, le Peugeot Avenue accueille les nouveautés de la marque mais aussi et surtout les concept-car des salons, comme nous allons le voir par la suite. A noter que le constructeur français n'a semble-t-il pas immédiatement perçu l'importance d'avoir un show-room image. Car le lieu est beaucoup plus petit que l'Atelier Renault ou le C 42.

La visite

Si vous voulez visiter un show-room constructeur et que vous êtes pressés, c'est au Peugeot Avenue qu'il faut se rendre! En prenant votre temps, vous y passerez tout au plus 15 minutes! De part et d'autre de l'entrée, c'est le nouveau coupé RCZ qui vous accueille. A gauche, il est noir et vous invite à monter à son bord. A droite, il s'expose dans sa future version hybrid4 n'émettant que 95 grammes de CO2 par km. Sympathique de pouvoir approcher ce dernier-né!  

Et devant vous, c'est la mignonne BB1 qui est là. Revenue de sa tournée européenne, BB1 fait escale au Peugeot Avenue pour dévoiler la mobilité de demain. Peugeot axe son exposition actuelle sur le concept de mobilité et différents vélos frappés du Lion accompagne BB1. Derrière RCZ, plusieurs écrans tactiles vous invitent à découvrir l'Univers Peugeot! 

Et dans un coin, malheureusement un peu mal exposé, vous découvrez toute l'histoire du constructeur. Point de vue expo.... c'est tout! Car le Peugeot Avenue est avant tout une boutique. Pas de conseiller commercial, pas d'hôte à côté des modèles exposés... A vous de vous débrouiller. Par contre, pas moins de quatre vendeurs pour mettre en avant les objets de la boutique, des montres, des livres, plein de très jolies miniatures et le fameux "tree glow", l'arbre de Noël conçu par les designer Peugeot. D'ailleurs, tous ses objets s'éparpillent de manière agréable un peu partout dans l'endroit. 

Je vous parlais du personnel présent sur place. Peugeot fait appel, comme Citroën, à une société extérieure. Et le moins que l'on puisse dire c'est : CARTON ROUGE! Déjà, ils sont mal habillés : jean et t-shirt... où se trouve l'élégance française? On est sur les Champs-Elysées tout de même! Et peut-être ai-je joué de malchance, mais les deux vendeurs avec lesquels j'ai engagé la conversation ont été pour le moins désagréables. A continuer de plaisanter entre eux tout en me répondant.... "Eh les mecs, dites-le si je dérange!" Quid du concept Peugeot Avenue? Réponse "Euh...c'est pour l'image" certes, mais encore "C'est pour l'image"... Une brochure, un site internet? "Non!". 

Jouant le touriste à fond, je me suis permis de demander où je pouvais me renseigner sur la gamme Peugeot. Et là, grosse surprise : "vous pouvez retrouver la liste des concessionnaires sur le Peugeot.fr". N'aurait-on pas formé ces garçons? Car pour info, s'il n'y a pas de conseiller commercial au Peugeot Avenue, c'est que la marque dispose d'un show-room à la hauteur des C 42 et autre Atelier Renault au 75 avenue de la Grande Armée, siège social de PSA. Pour vous y rendre, prenez le métro et descendez Porte Maillot, soit à peine un arrêt plus loin! Là-bas, vous pouvez découvrir un vrai univers Peugeot et signer votre bon de commande. Mais au Peugeot Avenue, les hôtes ne semblent pas en connaître l'existence... Atypique non?

Mon avis sur l'expo et sur le lieu en général

BB1, RCZ... certes, les actualités Peugeot sont là, mais pas de quoi faire le déplacement! On entre dans un lieu confiné, mal éclairé, bruyant, pas du tout l'idée qu'on se fait d'un show-room image! Si le Lion vient de se rénover, il serait temps qu'il fasse de même. Bon ok, il se murmure que Peugeot y réfléchit. Le Peugeot Avenue pourrait fermer pour ré intégrer le 75 et s'accoler à l'immense show-room qui lui fait honneur à la marque. En ce moment, vous y retrouvez par exemple toute la nouvelle gamme 207 à l'honneur ou encore le monospace 5008 dans tous ses états. Clairement, Peugeot doit se remettre en question, car son Peugeot Avenue n'est pas du tout l'image haut de gamme que le constructeur veut se donner! Après les coups de coeur Atelier Renault et C 42, c'est un véritable coup de gueule que je pousse là!

Impossible d'avoir des renseignements sur les véhicules, le lieu, des hôtes désagréables et mauvais vendeurs... On croise les doigts pour que la marque s'offre un show-room image digne de sa nouvelle identité! Car là, c'est juste une boutique... 

Pour voir toutes les photos de la visite :

CONCLUSION

Chaque constructeur a une vision différente du show-room image. Chez Renault, on joue la carte de la proximité avec l'automobiliste. Une stratégie payante, car si l'on n'a pas l'impression de se sentir dans un lieu luxueux où certains pourraient être mal à leur aise. Non, à l'Atelier Renault, la convivialité prime, avec bonheur. Et l'on se plait à découvrir des modèles qui foulent à peine les moquettes des salons internationaux. Bref, Renault ne veut pas affirmer une image haut de gamme qu'il n'a pas. Le constructeur, avec son Atelier, dispose là d'un atout indéniable. Un lieu agréable qui assume pleinement l'image de constructeur novateur et populaire.

Chez Citroën, où l'innovation et le côté distinctif priment, on se sent également bien. On pénètre un univers luxueux, haut de gamme et prestigieux. Pas tout à fait l'image du constructeur, mais si les show-room "image" ne renvoie pas une image meilleure qu'elle ne l'est, qui pourrait le faire! L'accueil est irréprochable et on se plaira à revenir. Le C 42 vaut le détour et assume pleinement la nouvelle dynamique insufflée aux chevrons. Citroën est le constructeur français qui, aux yeux des étrangers, représente le mieux la France. Gageons que le touriste qui s'arrête au C 42 en déambulant sur les Champs en prendra plein les mirettes et sera conforté dans cet avis.

Enfin, et ca sera LA déception, le Peugeot Avenue. Pas grand chàse à dire. Décevant sera le mot. Si vous voulez vraiment pénétrer l'univers Peugeot, avec en tête les notions d'élégance et de dynamisme propres au Lion, passez votre chemin et rendez-vous au 75 avenue de la Grande Armée. Car c'est là-bas que Peugeot vous renverra la meilleure image de son savoir-faire. Qui plus est, comme ce show-room est accolé au siège, vous aurez peut-être l'occasion de voir rouler RCZ comme j'ai pu le voir, avec à son bord, sa chef de produit!

Bonne visite à tous Clin d'oeil 

Iconographie : Google Images, Citroën, AM.

Commentaires (2)

1. Eric 05/04/2010

Je suis allé au showroom Peugeot des champs élysées récemment et j'ai été agréablement surpris, surtout aprés avoir lu votre article.

J'ai été trés bien accueilli par une équipe de jeunes vendeurs dynamiques et souriants, qui ont su me renseigner sur les derniers modèles de la marque. J'ai même eu le droit à une démonstration et une jolie brochure sur le modèle RCZ.

Je conseille vraiment aux amateurs de la marque d'y faire un tour on y découvre plein de choses notamment sur l'histoire de cette grande marque...

2. Frédéric 05/04/2010

Bonjour Eric,

Votre commentaire montre bien à quel point ce genre de visite est aléatoire. Par contre, ce qui me surprend, c'est que vous ayez été renseigné sur un modèle. Car en théorie, les vendeurs du Peugeot Avenue doivent vous renvoyer vers la concession attenante au siège de PSA, Porte Maillot. Ne confondez-vous pas les deux lieux? Car là-bas, on est toujours bien reçu en effet. S'il n'y a pas confusion et que vous aimez Peugeot, je vous encourage vivement à vous y rendre. Déjà, il y a beaucoup plus de modèles présentés (et pas mal de RCZ en ce moment) et c'est un show room plus à la hauteur de la marque que le minuscule Peugeot Avenue.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site